Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'actu vue par Laurent DECLOITRE

L'actu vue par Laurent DECLOITRE

Les articles de Laurent Decloitre (journaliste et biographe) sur la Réunion et l'océan Indien parus dans Libération, l'Express et la presse nationale.

Publié le par Laurent DECLOITRE
Publié dans : #Articles parus dans l'Express

Edith, postière éco-compatible

La Poste est l’une des rares entreprises de la Réunion à suivre, à la lettre… les préconisations environnementales du programme Gerri. Avec des objectifs chiffrés et mesurables.

Par Laurent DECLOITRE, L'Express n°3112 du 23 février 2011

Une fontaine, un temple hindou dédié à Ganesh et un kiosque dégagent une impression de sérénité dans le jardin d’Edith Taïlée. La directrice adjointe de la Poste des Camélias, un quartier populaire de Saint-Denis, a fait de l’environnement sa religion. Elle récupère l’eau de pluie pour laver son linge à la main, sur le « galé lavé » ; ramasse le bois mort dans la ravine pour « fé cui » la cari du dimanche ; brûle les feuilles « pour éloigner les moustiques » et en réduire les volumes dans son bac à compost ; trie ses déchets ménagers ; privilégie les éco-lampes dans sa villa joliment décorée et fleurie, « même si elles éclairent moins bien » ; chauffe son eau grâce à un panneau solaire, etc.

Cependant, cette mère de famille de 45 ans ne pousse pas l’engagement jusqu’à prendre le bus pour rejoindre son lieu de travail. Du moins pas encore. Elle se sent « bien » à la Poste, une des rares entreprises de la Réunion à accompagner, dans les faits, le programme d’autonomie énergétique de Gerri. « Dans l’ensemble de ses bureaux, la Poste a mis en place un système de 160 éco-référents pour aider les employés à changer leurs comportements », explique Edith Taïlée, avant de donner des exemples concrets : « ne pas imprimer systématiquement les mails, réduire la consommation d’eau et d’électricité en surveillant les relevés des compteurs du bâtiment ou même sermonner les clients qui jettent leurs papiers devant le bureau ! » Un travail de longue haleine : 80 % des Réunionnais déclarent ne pas avoir entendu parler du projet Gerri ! *

Jean-Manuel Cadel, responsable du développement durable à la Poste, espère bien que les 2150 agents de la Réunion sont davantage sensibilisés à la question environnementale. En 2007, l’entreprise a signé une charte avec la Préfecture, les collectivités et le monde économique pour accompagner le programme Gerri. Avec, à la clef, un plan de déplacements qui, par une simple réorganisation interne, a permis de réduire de moitié le nombre de postiers dont les trajets quotidiens domicile-bureau dépassaient les 100 kilomètres ! « Au final, nous avons baissé de 10% les émissions de CO2 », se félicite le fonctionnaire. Du côté des agents, 700 d’entre eux ont bénéficié d’une formation à « l’éco-conduite », permettant à l’entreprise a de consommer 4,8 % d’essence en moins en une seule année.

Reste à améliorer les objectifs affichés – toucher 20% du personnel – en termes de covoiturage et de modes alternatifs. « On va faire une piqure de rappel », prévoit Jean-Manuel Cadel, prudemment optimiste : la chaleur, la fréquence des pluies, la vigueur des côtes ne facilitent pas les déplacements à pied ou en vélo à la Réunion…

La Poste va par ailleurs utiliser six voitures électriques que Renault veut tester dans les prochains mois sur l’île avec pour projet, à moyen terme, d’installer une station de recharge photovoltaïque à Saint-Benoît. De quoi compléter le parc de 15 vélos à assistance électrique dont se servent déjà les facteurs. « On voudrait aller plus vite, soupire Jean-Manuel Cadel, mais on dépend beaucoup de notre direction parisienne. »

* Selon un sondage LH2-Le Quotidien de la Réunion, novembre 2008.



[1] Selon un sondage LH2-Le Quotidien de la Réunion, novembre 2008.

Commenter cet article