Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'actu vue par Laurent DECLOITRE

L'actu vue par Laurent DECLOITRE

Les articles de Laurent Decloitre sur la Réunion et l'océan Indien parus dans Libération, l'Express et la presse nationale.

Publié le par Laurent DECLOITRE
Publié dans : #Articles parus dans l'Express

 Thérèse Baillif, présidente du Collectif pour l’élimination des violences familiales

« Lorsque j’ai créé Femmes actuelles, en 1986, l’UFR d’Huguette Bello était la seule association de défense des femmes. Elle était très marquée à gauche, un véritable satellite du PCR, alors que j’ai toujours été gaulliste. Pour autant, nous avons immédiatement travaillé ensemble et mené les mêmes combats. Aujourd’hui, je considère toujours Huguette Bello comme une amie, une femme que j’admire pour sa détermination et ses convictions. »

 

Danyel Waro, chantre du maloya

« Je l’estime comme combattante. Elle mérite le respect pour avoir osé se dresser contre maître Paul. Madame Bello a avalé des couleuvres mais elle a fini par mettre à terre la dynastie dictatoriale des Vergès. Avant elle, il n’y avait personne pour s’opposer à cette arrogance.

Par ailleurs, une page d’histoire s’est tournée avec son élection et celle de deux autres femmes noires aux législatives. À Saint-Paul, sa gestion est bonne mais elle devra changer la mentalité de certains vieux employés communaux, et ça, ce n’est pas facile. »

(Il nous a répondu en créole)

 

Marylène Berne, ancienne compagne de lutte

« J’ai partagé le même idéal qu’Huguette Bello, dont je reconnais le charisme indéniable. Je regrette que pour des questions d’égo et de susceptibilité, elle se soit écartée du PCR. Quand on a de telles responsabilités comme elle, il faut réfléchir posément et ne  pas réagir sous le coup de l’impulsivité. Gauche, droite, peu importe, c’est dommage qu’elle mégote sur la cause des femmes. »

 

Victorine Taïlou, reine des samoussas

« Je ne suis ni de droite, ni de gauche, juste une petite chef d’entreprise de Saint-Paul. À  ce titre, j’estime que Madame Bello gère correctement son budget et fait avancer la ville, bien davantage que dans d’autres communes. Je l’admire surtout en tant que femme : elle sait et obtient ce qu’elle veut, même si elle doit faire chemin seule. »

 

Élie Hoarau, secrétaire général du PCR
«  Huguette Bello a fait jouer ses intérêts personnels avant ceux du parti et des Réunionnais. J’ai été déçu par son attitude ; c’est dans les moments difficiles qu’on voit le vrai caractère des gens. Au parti communiste réunionnais, on ne se bat pas pour obtenir tel ou tel poste, je croyais qu’elle l’avait compris. »
 
Sandra Sinimalé, chef de file de l’opposition à Saint-Paul
« Huguette Bello a peur qu’on lui fasse de l’ombre. On découvre son vrai visage au conseil municipal : elle est sèche, hautaine, autoritaire. Elle se prend toujours pour la directrice d’école qu’elle a été. »

Propos recueillis par Laurent Decloitre.

Commenter cet article